Une histoire riche

L’arrivée des premiers colons remonte à 1797. L’endroit porte alors le nom de Langmaid’s Flat, du nom du premier colon qui exploita un petit hôtel desservant les voyageurs venus en diligence. Langmaid vend sa propriété en 1799 à un certain Thomas Ayer. La communauté prendra le nom d’Ayer’s Flat qu’elle conservera jusqu’en 1904, devenant alors Ayer’s Cliff pour des raisons publicitaires. En effet, avec la venue du chemin de fer, les voyageurs et les investisseurs se font plus nombreux, mais l’expression Flat semble les rebuter alors que Cliff paraît plus pittoresque.

Au début du siècle, la population est de 316 habitants et doublera en 40 ans. Le village tire une partie de ses ressources du tourisme. Ayer’s Cliff doit une grande partie de sa renommée régionale à sa vocation équestre et à son importante foire agricole estivale, une des plus anciennes de la région.

En 2009, année du centenaire, la population dépassera 1200 habitants.

Un passage entre terres et eaux

Un passage par les terres

Ayer’s Cliff doit une grande partie de sa renommée régionale à sa vocation équestre et à son importante foire agricole estivale, une des plus anciennes de la région. Passez voir le magnifique site de foire qui se niche en plein cœur du village et qui a gardé tout son charme pittoresque d’autrefois.

À cause de son emplacement au croisement des routes 208 et 141, le village prend la forme d’un Y. De nombreux commerces prennent place en son cœur, bref tout y est pour vivre un moment agréable.

Le Sentier Nature Tomifobia, ancien tracé de la voie ferrée, vous permettra de parcourir 20 km à vélo ou à pied le long de la rivière Tomifobia et de découvrir une variété d’oiseaux des plus impressionnantes en plus des paysages naturels variés et d’une faune animée.

Au centre du village, vous pourrez parcourir le Circuit Littéraire. 5 panneaux installés à des endroits stratégiques ouvrant des fenêtres sur le passé vous transportent à différentes époques. Amusant pour les grands et les petits… une belle histoire à ciel ouvert racontée par M. Hervé Gagnon, auteur (panneaux de 1 à 5).

Le parc Tyler situé sur la rue du même nom propose des jeux d’eau pour les familles.

La jolie bibliothèque municipale, quant à elle, propose une collection mixte (français et anglais) et fait office de relais d’information touristique.

Un passage par les eaux

Nichée à l’extrémité sud du lac Massawippi, trois plans d’eau signent les entrées d’Ayer’s Cliff.

L’entrée par la route 208 près de la jonction des rivières Niger et Tomifobia offre une vue splendide sur le marais. Un spectacle magnifique en toute saison.

L’entrée sud par la route 141 qui surplombe la rivière Tomifobia vous donne accès au sentier qui porte son nom. Été comme hiver, vous pouvez longer la rivière et profiter de la vue sur les milieux humides qui apportent avec eux une faune variée et des oiseaux qui font le bonheur des ornithologues.

L’entrée par le lac permet de passer une journée à la Plage Massawippi. Profitez de la baignade, du sable et d’une panoplie d’embarcations nautiques en location. Une descente de bateau y est également accessible.

Juste avant les glaces sur le lac, un impressionnant rassemblement d’oies des neiges fait le bonheur des amateurs d’ornithologie chaque année. Un spectacle à admirer tôt le matin et en fin de journée. Un peu plus loin vers le village, la Halte routière vous donne accès au quai municipal avec une vue splendide sur le lac.

En saison estivale, le bateau-navette pourra vous faire traverser le lac Massawippi jusqu’à North Hatley afin d’y passer quelques heures et ce, à pied ou avec votre vélo. * Réservation nécessaire – $

Toujours au quai municipal, l’ajout de quais flottants donnent l’accès au lac pour les pêcheurs. Il est également possible d’amarrer temporairement un bateau pour aller se ravitailler au centre du village à seulement 10 minutes de marche.

Des services publics complets

L’aqueduc, le réseau d’égouts, une usine d’épuration des eaux usées et un service d’incendie desservent tout le territoire. Deux écoles primaires, l’une francophone, l’autre anglophone, ainsi qu’un collège privé de niveau secondaire accueillent plus de cinq cent (500) jeunes filles et garçons. Une bibliothèque possédant une collection de plus de 12 000 titres et des ordinateurs branchés à l’internet accueille ses 1000 membres cinq jours par semaine. Un terrain de jeu avec un parc aménagé pour le baseball, le soccer, et les sports de glace est aussi disponible.

Lac Massawippi

C’est un paradis pour la pêche sportive. Salmonidés, achigans, perchaudes et brochets y abondent. Chaque année de nombreux tournois de pêche accueillent des centaines de pêcheurs sportifs de partout en Amérique.

En savoir plus